Généalogie de la famille DUCOS - PONTET

Concordance des calendriers

Conversion Républicain / Grégorien

Calcul de conversion

Si nous avions gardé le calendrier révolutionnaire, aujourd'hui

Vendredi 3 Février 2023

nous serions le :

Quartidi 14 Pluviôse an CCXXXI (231)

-  Jour de l'Avelinier  -
Mois révolutionnaire
Entrez ici la date au format du calendrier révolutionnaire :
Mois :
An :
Cette date correspond, dans le calendrier grégorien, au :
 
22   septembre  1792
 

Les particularités du calendrier républicain

Gironde 

Généralités

Le calendrier républicain, ou révolutionnaire, est institué pendant la Révolution Française, le 24 octobre 1793, mais il démarre le 1er jour de l'établissement de la République, le 22 septembre 1792. Ce jour est donc le 1er vendémiaire de l'an I.

L'année est divisée en 12 mois, chaque mois comporte 30 jours, soit 3 décades (3 fois 10 jours). Avec ce système, on a donc 360 jours dans l'année.

A la fin de chaque année, on ajoute 5 jours, les "sans-culottides", pour avoir un total de 365 jours. Pour les années bissextiles, on ajoute un jour de plus : la fête de la Révolution. Ces années-là (ans III, VII et XI) sont dites simplement sextiles, car elles ont 6 jours complémentaires.

 

Ci-contre, le tableau d'Eugène DELACROIX : "La Liberté guidant le peuple". Même si l'oeuvre fut peinte en 1830 à l'occasion des Trois Glorieuses, qui firent chuter Charles X, elle revêt aujourd'hui un aspect révolutionnaire plus large, plus universel et plus intemporel que le contexte qui la fit naître. Le bonnet phrygien qui coiffe cette fille du peuple, ardente défenderesse de la Liberté, est aussi le symbole de ce peuple révolutionnaire dont la fougue mena à la Révolution de 1789. C'est pourquoi j'utilise cette reproduction du tableau dans cette page, tableau qui se trouve au Musée du Louvres à Paris.

 

 

Les années

Nous l'avons vu, le calendrier républicain commence le 22 septembre 1792, et dure jusqu’au 10 nivose de l’an XIV (31 décembre 1805). En effet, Napoléon Ier remet en vigueur le calendrier grégorien à partir du 1er janvier 1806.

 

An républicain
du
au
Année sextile
I
22 septembre 1792
21 septembre 1793
Non
II
22 septembre 1793
21 septembre 1794
Non
III
22 septembre 1794
22 septembre 1795
Oui
IV
23 septembre 1795
21 septembre 1796
Non
V
22 septembre 1796
21 septembre 1797
Non
VI
22 septembre 1797
21 septembre 1798
Non
VII
22 septembre 1798
22 septembre 1799
Oui
VIII
23 septembre 1799
22 septembre 1800
Non
IX
23 septembre 1800
22 septembre 1801
Non
X
23 septembre 1801
22 septembre 1802
Non
XI
23 septembre 1802
23 septembre 1803
Oui
XII
24 septembre 1803
22 septembre 1804
Non
XIII
23 septembre 1804
22 septembre 1805
Non
XIV
23 septembre 1805
31 décembre 1805
Non

 

Les mois

 

Les mois se rapportent aux saisons et aux travaux des champs.

L'automne

L'hiver

L'été

 

Les jours

 

Le nom des jours est directement tiré de leur numéro d'ordre dans la semaine : primidi, duodi, tridi, quartidi, quintidi, sextidi, septidi, octidi, nonidi, décadi. Seul le dernier jour était un jour de repos.

Comme dit plus haut, les jours "sans-culottides", ou complémentaires, ajoutés à la fin de chaque année sont au nombre de 5 tous les ans, et de 6 pour les années sextiles :

  1. jour de la Vertu : 17/18 septembre
  2. jour du Génie : 18/19 septembre
  3. jour du Travail : 19/20 septembre
  4. jour de l'Opinion : 20/21 septembre
  5. jour des Récompenses : 21/22 septembre
  6. jour de la Révolution : 22/23 septembre pour les années sextiles, jour de fête nationale

La journée devait elle aussi être découpée en 10 heures de 10 parties décomposables elle-mêmes en 10 parties etc... Mais ce découpage de la journée ne fut jamais appliqué et fut rapidement abandonné !