Généalogie DUCOS - PONTET
Généalogie de la famille DUCOS - PONTET

La famille du côté d'Henri PONTET

Sa grand-mère maternelle : Marie "Arnaudine" RAYMOND

Vous êtes ici   :   Les origines des RAYMOND     Marie "Arnaudine" RAYMOND     Marie "Lucienne" JUFORGUES     Pierre "Henri" PONTET     Ma mère     Moi
Quartier AQuartier BQuartier CQuartier D
Bertrand
DUCOS
Marie
FATIN
Louis
ROSSIGNOL
Louisa
LALLEMAGNE
Jules
GUIBERT
Suzanne
LAROCHE
Julien
PONS
Dorothée
CAREL
Alcide
PONTET
Ma
BOUSCARRUT
Richard
JUFORGUES
Arnaudine
RAYMOND
Jeantil
GOFFRE
Estelle
MONNEREAU
Emile
JUSTE
Alice
ABRIBAT
Charles
DUCOS
Louise
ROSSIGNOL
Charles
GUIBERT
Joséphine
PONS
René
PONTET
Lucienne
JUFORGUES
Henri
GOFFRE
Henriette
JUSTE
Amiet
DUCOS
Marcelle
GUIBERT
Henri
PONTET
Yvette
GOFFRE
Mon père Ma mère
Moi

Se repérer dans l'espace :

Dans le temps :

 

Les années de jeunesse

 

Marie "Arnaudine" RAYMONDMarie dite Arnaudine RAYMOND  27  est née le 16 janvier 1871 à Margaux. Pourtant, ses parents habitent à Caudéran, près de Bordeaux (le village ne deviendra un quartier de Bordeaux qu'en 1965). Mais la mère d' Arnaudine, Rose COUREAU  55 , préfère passer sa grossesse chez son père Jean COUREAU  110 qui a alors 69 ans, et qui vit au village des Gondats à Margaux.

Si le nom de baptême de la petite fille est Marie, son prénom usuel n'a pas non plus été difficile à trouver. Son père s'appelant Arnaud, il semble logique d'appeler sa petite Arnaudine !

C'est donc à Margaux qu' Arnaudine naît et qu'elle grandit. Son père Arnaud RAYMOND  54 a souvent l'occasion d'aller chez le forgeron du village, soit pour qu'il lui fabrique des outils pour jardiner, soit pour qu'il les lui répare. Arnaudine l'accompagne de temps en temps, et un jour elle rencontre le jeune apprenti forgeron, Jean Richard JUFORGUES  26 , qu'elle trouve tout-à-fait à son goût...

 

Sa signature : Signature Marie Raymond

 

La famille

 

Marie "Arnaudine" RAYMONDArnaudine épouse donc Richard en plein hiver le 30 janvier 1891 à Margaux. Elle lui donne 3 enfants, tous nés à Margaux :

 

Du tempérament

Arnaudine a un tempérament vif et un très fort caractère... Elle cherche souvent le conflit, d'abord avec ses voisins, ce qui oblige la famille à déménager régulièrement. Mais pas seulement ! Elle cherche aussi querelle à ses propres enfants, en particulier Lucienne. Mais celle-ci a sans doute hérité du caractère de sa mère, et ne se laisse pas faire non plus ! Des étincelles apparaissent alors régulièrement au sein même de la cellule familiale.

 

Jean et Arnaudine JUFORGUES
Jean Richard JUFORGUES et Marie Arnaudine RAYMOND - en 1957

 

C'est pourtant dans la maison à côté de chez Lucienne et son mari René (ne cherchez aucun rapport avec Céline DION), que Richard et Arnaudine viennent vivre à l'automne de leurs vies, dans le hameau de Codres à Listrac. Arnaudine y décèdera 4 ans après son mari, le 10 avril 1968, à l’âge de 97 ans.

 


Vers sa fille        Marie "Lucienne" JUFORGUES